AUTOMNE 1965

De la volonté...

Pour les jeunes et les moins jeunes, pour tous ceux qu'une saine activité intéresse, nous souhaitons former en notre ville une M.J.C.
Ce projet évoqué à mi-voix depuis plusieurs mois, impatiente certains. Nous les rassurons donc puisqu'il devient officiel ces jours-ci et qu'il pourra être réalisé bientôt.
Bien que cette réalisation ne puisse être déjà définitivement mise à jour, nous pensons la mettre en route tout de même, éveillant l'intérêt de ceux qui y auront participé avec nous de façon matérielle s'entend et qui en retireront ainsi une première satisfaction, voudrons bien répondre favorablement à ce premier contact.
Après une réunion semi-officielle, nous décidons que chacun de nous atteindra dans les jours qui suivent le plus possible de sympathisants actifs pour mettre enfin un terme à leur impatience et à la notre.
Une réunion officielle est prévue dont la date sera annoncée dans la presse.


... A la réalisation

Réunion du Ciné Club
Réunion du Ciné Club

Encouragée par M.Emile Galibardy, une équipe de bénévoles se réunit en vue de créer une M.J.C.. sa publication paraît au Journal Officiel le 18 novembre 1965.
Elle est affiliée à la Fédération Française des M.J.C. dont le Délégué Régional est M. Sala.
La première présidence est assurée par M.Jean Grimal, entouré de
Mrs. Gabriel Rodriguez, Claude Larnac et Cortès.
Les réunions se tiennent en Mairie, dans la salle des mariages, mais le plus souvent dans » la salle des plans » ; Mademoiselle Réboul, conseillère municipale représente la municipalité.
Il n'y a pas de locaux appropriés pour les activités proposées et les adhérents doivent s'éparpiller en ville.
Pour les cours de gymnastique volontaire sous la responsabilité de Madame Bergdoll une « barre de danse » est installée au 1er étage de la salle des fêtes, rue Brescou. « L'atelier photo » fonctionne, rue Voltaire chez M. Levavasseur, photographe professionnel. Le tennis de table dispose de la salle du 1er étage du Chapitre, rue Louis Bages.
Le Conseil d'Administration se propose de créer une section de football et le ciné-club. Mais le bureau démissionne n'ayant pu obtenir de poste de directeur M.J.C., ni d'aménagement de locaux pour l'association.
L'Association Générale des Etudiants Agathois dispose d'un local au 1er étage du cinéma Vox. « Espace Molière » elle assure provisoirement la succession. 


Démarrage

Le préfabriqué
Le préfabriqué

Avec les présidents successifs, Michel SECO, LEVAVASSEUR, Jean Pierre POUGET, Philippe BOISTARD, Rémy ROUQUET, (ce dernier nommé en 1977 assurera son mandat pendant 17 ans.) Les activités reprennent avec régularité.
Devant le nombre croissant des adhérents, un préfabriqué des « milles clubs » est attribué au début des années 70, en face du Commissariat de Police, route de Sète.
L'inauguration officielle de cette Maison pour Tous a lieu le 28 avril 1973, en présence de M LEROY BAULIEU, Maire d'Agde, Monsieur Jean Pierre POUGET, président de la M.J.C. et des membres du Conseil d'Administration.
Les aménagements permettent à la M.J.C de recevoir dans les meilleures conditions tous les jeunes et les moins jeunes qui participent à ses activités : Football, basket, rugby, natation, karting, gymnastique rythmique, ski, aéromodélisme, volley-ball, cyclisme, ciné-club, chorale et percussions pour enfants, poterie, philatélie, cours de langues, (Espagnol, Anglais, Allemand, Occitan) théâtre.
Ces nombreuses sections ont des difficultés à évoluer dans l'espace qui leur a été affecté à proximité du Commissariat de Police même avec l'ajout d'un deuxième préfabriqué.
En 1973 également, M. Guy CHANEL est désigné comme directeur par M. LEROY BEAULIEU est remplacé en 1975, par M. Augusto GIRAUDO celui-ci pour des raisons personnelles transmet la responsabilité de la direction à M. Robert CRABA EN 1981.


L'Espace André MALRAUX

L'annonce par le Conseil Municipal de faire bâtir une nouvelle Maison Pour Tous, à l'emplacement de l'ancienne Gendarmerie, rue Mirabeau, donne entière satisfaction au Président Rémi Rouquet et au Directeur Robert Craba.
En 1987, la première pierre est posée par M. Leroy Beaulieu, Maire d'Agde, entouré de M. Rémi Rouquet, Robert Craba, des Membres du Conseil d'Administration et des élus.
Un an plus tard - février 1988, la M.J.C. ouvre ses magnifiques locaux au public.
Le 14 mars 1988 a lieu l'inauguration de cette nouvelle Maison Pour Tous, baptisée « Espace André Malraux » par Mme Michelle Alliot-Marie, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Education Nationale, en présence de M. Leroy Beaulieu, Maire d'Agde, de M. Fontès, Maire de Béziers, de Rémi Rouquet, Robert Craba, respectivement Président, et Directeur de la M.J.C, et des Membres du Conseil d'Administration.
Dans ces locaux, aménagés pour de nombreuses activités, les jeunes et les moins jeunes se gênent, au point de souhaiter de nouveaux espaces.
De 600 adhérents en 1981, le nombre passe à 1000 inscrits en 1988.


... Et son extérieur

En novembre 1995, la M.J.C. fête le trentième anniversaire de sa création. Activités, et sections se mobilisent pour cette fête qui se déroule sur 3 semaines.
C'est aussi, l'occasion pour le Maire et Conseiller Général, M. Régis Passerieux d'inaugurer l'agrandissement de l'Espace André Malraux, un nouveau bâtiment construit dans la Rue Marceau, De nombreux élus locaux et les responsables de la M.J.C. sont présents à cette cérémonie.
Les 500 mètres carrés supplémentaires sont affectés au Bridge (2 salles), à la vidéo, « Agdimage » (un studio), au rez-de-chaussée. L'Espace au premier étage est réservé aux activités artistiques (peinture sur soie et atelier d'art plastique.)
Ce jour-là M. Rémi Rouquet passe le relais à un nouveau Président M. Henri Rey qui, pendant 7 ans va s'évertuer à maintenir la barre dans la bonne direction.
Pendant son mandat le nombre d'adhérents s'accroît encore atteignant à un certain moment 2200 inscrits ! Mais des départs, comme l'athlétisme et la natation, entraînent une légère baisse, compensé par l'arrivée de nouveaux membres.
Le départ de certaines sections n'est jamais une bonne nouvelle  "nous n'y pouvons rien". La M.J.C. est depuis longtemps une pépinière pour les clubs sportifs de la ville.
Quand ils deviennent grands, ils s'en vont. Après le tennis, le rugby, le basket, nous avons vu partir à regret l'athlétisme. Pour se développer les clubs sportifs ont des besoins accrus. A partir d'un certain niveau financier, on ne peut pas faire face, Henri Rey. » - Le Journal de la Ville -septembre 2001.
En janvier 2003, M. José Cléris succède à M. Henri Rey. Un habitué de la maison, puisque le nouveau Président dirige des activités conséquentes de la M.J.C. : l'Ensemble vocal « La Clé de Sol » et la gymnastique volontaire.

Le samedi 8 décembre 2005, Madame Anne-Marie SANCHO est élue Présidente de la M.J.C.
Les aides matérielles et financières apportées par les municipalités à la M.J.C depuis sa création, lui ont permis d'évoluer et de s'épanouir dans les meilleures conditions.


Le Ski Club MJC

Chaque année, depuis les années 65 - 66, le Ski Club M.J.C. proposait de nombreuses journées à la neige.
Dans les stations pyrénéennes et alpines :

Le Pas De La Case « Andorre »
Les Angles
Font-Romeu
Formiguières
Ax-les-Thermes
Barcelonnette
Les Soulardes
Domezan « Ariège »

On avait la possibilité de faire du ski de descente, du ski de fond, selon l'enneigement (Font-Romeu ou le Mont Aigoual), et pour les non-skieurs, des randonnées pédestres.


Le tennis de table

C'est la plus ancienne des activités de la M.J.C. Elle est créée au sein de la Maison des Jeunes d'Agde en 1966.
La première affiliation à la Fédération Française est enregistrée le 30 octobre 1969.
Les rencontres en Championnat Départemental se déroulent dans un café restaurant au Grau d'Agde.
En 1970, la municipalité LAPEYRE met à la disposition du tennis de table, une salle située en face du Commissariat de Police, servant aussi aux haltérophiles et autres activités de la M.J.C.
En 1971, les pongistes s'installent à la salle du chapitre, rue Louis Bages, grâce à l'intervention de M. LEROY BEAULIEU, maire d'Agde et avec l'accord de l'Archiprêtre ; d'autres joueurs de tennis de table vont au gymnase Philippe CHARRIN, route de Sète aux 7 fonts.
Enfin un local confortable et attribué au président Claude Belluire et à ses coéquipiers dans la Maison pour tous « L'espace André Malraux »

Dans les année 80, le club du tennis de table a eu :
Deux champions du monde non valides : Thierry GARAFALO et Robert MALOLEPZY et également, champion du monde en individuel à BERCY.

 


Le football

Cette section est créée en 1968 ; elle participe à tous les matchs. En janvier 1973, elle termine en tête de son groupe la première partie du championnat ;
Avec les joueurs de la section :
Incarnation Garcia
Vieu C Romans
Boutier Alary
Pouget Lozano
Poveda Santenac
Vieu Delboc
Hernandez Calabuig
Espié Sénabre

En juillet 1973, l'équipe engagée en U.F.O.L.E.P. remporte le match, et enlève la coupe René Devic, face à une vaillante équipe de Montferrier sur le score de 5 à 4.
Cette victoire a été offerte par les joueurs à Christian Marco disparu tragiquement lors d'un accident.
Les vainqueurs agathois.
Messieurs Alazet, J. Augeiz, A Gaze, R. Rebous, E. Salages, M. Bertolini, R. Trani, R. Bamba, J.M. Berthier, R. et J.L. Mouisset, G. Pueyo, D. Delbrac, F. Boudou.
Le 9 juin 1978, jubilé de Serge Fonta, responsable de la section football de la M.J.C


Le rugby

M. Grimal présentant le fanion de la MJC et recevant une plaquette représentant l’école HOWARD WEEK SCHOOL.
M. Grimal présentant le fanion de la MJC et recevant une plaquette représentant l’école HOWARD WEEK SCHOOL.

En 1969, la M.J.C. crée une section rugby ; indépendamment une équipe voit le jour dans la ville d'Agde. Un peu plus tard, pour former les jeunes à ce noble sport l'école de rugby M.J.C est née.

Après le match de rugby opposant une équipe anglaise à une équipe de la section « rugby » de la MJC, réception au local de la MJC.

Devant les jeunes joueurs anglais, les animateurs de ce match échangent leurs cadeaux à la MJC, en 1975
M. Grimal présentant le fanion de la MJC et recevant une plaquette représentant l'école HOWARD WEEK SCHOOL.


La randonnée

Aiguilles du Midi
Aiguilles du Midi

En 1981, M. Barotin propose à quelques marcheurs d'adhérer à la section pédestre de randonnée de la MJC.
Animation bien vivante et parfaitement structurée regroupant actuellement 137 membres actifs.


La section vidéo : Agdimage

Gael
Gael

La section vidéo voit le jour en 1989, avec Henri Rey, passionné de cette discipline.
Au début, les membres étaient une poignée.
A présent leur nombre s'élève à une dizaine.
Leur vocation : filmer toute l'année les évènements de la ville.
Depuis quelques temps, ils se sont approchés des autres associations de la ville, sportives et culturelles.
De plus, ils initient les jeunes à la vidéo et les forment pour réaliser clips et courts-métrage.


"Los Cabussaïres"

Bapthème de plongée
Bapthème de plongée

C'est le nom du club de plongée de la M.J.C. , créé en septembre 1991. C'est découvrir et observer un milieu naturel étonnant et passionnant, fait de paysages merveilleux, de récifs, d'épaves, de plantes magnifiques et d'animaux aux formes et couleurs étranges.

Mais pour faire toutes ces découvertes, il y a des règles de sécurité à respecter.